AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'ai pas encore de titre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pirogoeth
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 285
Age : 27
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: J'ai pas encore de titre   Dim 23 Mar - 20:23

Aujourd'ui, la Mort décida décida de faire du zèle, histoire de remplir le quota, comme si sa vie en dépendait... Il lui fallait une victime, et ce fût moi. Il en fallait une, n'est-ce-pas ? J'avais toujours pensé que le jour où l'on mourait, il y avait un scénario spécial: soit un jour où tout allait mal, tout ce que vous entrepreniez finissait par un échec, soit un jour où tout vous réussissait, aussi bien financièrement, professionnalement que sentimentalement. Et voilà que je meurs un jour des plus banals, dans mon appart', après une journée harassante au boulot, terrassé par une simple crise cardiaque. Aucune classe, si tant est qu'on peut avoir la classe en mourant...

Depuis la nuit des temps, les Hommes se sont toujours demandé ce qui se passait après cet instant fatidique. On a iméginé qu'on se réincarnait en fonction de son "Karma", pour se retrouver dans le corps d'un animal nouveau-né, allant de la fourmi à un nouvel humain. On a aussi imaginé le Paradis et l'Enfer, notre destination étant déterminée par notre lot de bienfaits et de méfaits. Pleins d'autres contes pour enfants ont été ainsi inventés. Sachez qu'il n'en est rien. Nous sommes envoyé dans un Monde où nous continuons notre "vie": Purita. Laissez-moi vous guider dans ce lieu étrange.

"Ici, les Dieux règnent en maîtres. Aucun écart n'est toléré, sous peine d'être sévèrement puni. On voue un culte aux dirigeants, et aucune transgression ne doit avoir lieu, la moindre révolte entraînera son chatiment. Dans ce Monde, le calme, la sérénité et l'ordre sont les maîtres mots". Enfin ça, c'est ce que dit la pancarte, Pancarte, soit dit en passant, brûlée en partie et percée de trois ou quatres trous faits par un gros calibre. Quelque chose me dit que le calme dont on vient de me parler a succombé pour laisser placer au chaos. Serait-ce cette pancarte refait pour coller au paysage sombre, dévasté calciné, avec ses montagnes menaçantes, ses bois repoussants, ses villes brûlant, qui me mit la puce à l'oreille, ou tout simplement cette affiche:
"REVOLUTION
Marre du règne trop autoritaire des Dieux ?
Marre de cette dictature sanguinaire ?
Vous aussi avez été victime de cette soif de terreur et de détresse ?
Envie d'un monde juste, sans haine et violence ?
Joignez-vous à nous. Rebellons-nous. Nous n'avons pas à subir
Tout cela alors qu'on pensait notre repos éternel venu.
Pour vous, nouvel arrivant qui venez de quitter un monde déjà si cruel,
Sachez la vérité: les dirigeants de celui-ci
Ne sont que des Monstres que le pouvoir anime,
Des abominations dont on se pensait débarassé.
Craignez-les, toujours. Si vous avez deux sous de jugeotte,
Et que vous regardez autour de vous,
Aous comprendrez forcément ce qu'il vous reste à faire:
A defaut de pouvoir fuir, faites d'ores et déjà
Le bon choix et alliez-vous à nous."
accroché juste là, à cette pancarte, oppressant, qui me donne de plus en plus l'impression de me fixer intensément, attendant que je fasse mon choix, moi, pauvre nouveau-mort mis au monde au milieu des Tenebres. Soudain, quelque chose m'apparut en bas de l'affiche:
"Ne réfléchissez pas, ils vous guettent déjà, vous n'avez
Que peu de temps: le reste de votre éternité est en jeu.
Dirigez-vous vers la ville en feu la plus proche,
Vous saurez où nous trouver."
C'était une note manuscrite, contrairement au reste de l'affiche. Un sourire apparut sur mon visage tandis que je me disais: "Cette note n'était pas là à l'origine, je pense que plus d'une personne s'est trouvé à ma place et n'a pas fait le choix que cet imprimé escomptait", soudain, il devint amer tandis que je repensais à ce passage "la moindre révolte entraînera son chatiment", et en reposant un regard sur la morne lande qui m'entoure, je compris ce que ce chatiment pouvait bien être... et un frisson me traversa le dos. La peur commença à m'envahir.


Bon, là, j'ai pas encore inventé plus, donc c'est juste un premier jet, à améliorer, et à continuer, bien sûr. De toute façon, là, j'dois laisser le PC, j'attend vos avis. Et désolé, le forum n'accepte pas les alinéas... salaud

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koruguane Hikari
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 27
Localisation : Dans un monde où la lumière domine...
Emploi : Aucun
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: J'ai pas encore de titre   Lun 24 Mar - 0:08

Pourquoi le thème de cette histoire ne m'etonne pas tellement de toi? Rolling Eyes
C'est du bon ton premier jet...
Bien écrit, simple et efficace, tu t'en sors bien...
Continue comme ça et montre-nous ta créativité, Piro! cheers

_________________
Bleach 110 à 129 dispo ici!


PW : Chapitre 23
Tenshi no Kuro : Chapitre 01
Bleach, Reflections of the Soul : Chapitre 01 d'ici peu...
Youkou no Kuni : Chapitre 01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
J'ai pas encore de titre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» creer un forum devant mon titre du forum
» [insérer titre inventif]
» un écran titre pour un rogue like
» Supprimer l'espace "titre du forum"
» Image dans les titre problème avec la corbeille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: fan Arts , FanFics, Okurimonos et graph's :: FanFics-
Sauter vers: